biographie jozu

jozu

Proclamé par mes pairs figure emblématique de la génération Y Val de marnaise / Graphiste libre, décalé, décalant / Porté par un délire vandale et timoré hérité d’une vision du « low brow art » acidulée / A la croisée du légal et du goût / Jozu Moore x autodéfinition x autodérision.
1995. C’est en écoutant Paris sous les bombes que ma voie s’est dessinée. C’est la gifle qui m’a mis dans le droit chemin des activités nocturnes et bizzaroïdes. Depuis mon parcours artistique s’est développé de façon au moins aussi atypique que celui d’un authentique rodeur solidaire.
2004 : après une période d’oisiveté prolongée j’ai décidé de consacrer ma vie au déploiement de l’humour sur tous supports : murs, plaquo, crépi, peau, vélo, moto, toiles, tissus, casquette, baskets. C’est en tant que membre de plusieurs collectifs d’artistes, tous encrés dans la culture Est parisienne, que j’ai commencé à façonner mon art.
2010 : J’ai donné un sens technique à ma patte thermique et un trait unique à mes délires graphiques. Mon travail encore aujourd’hui se résume à cette recherche assumée et erratique de la blague visuelle monodirigée.
En commençant,  j’étais surtout motivé par l’idée de faire rires mes prochains. Mon actualité se situe dans cette continuité avec cet objectif simple de pouvoir faire marrer mes potes et maintenant ceux des autres.
Information culinaire : Je me nourris exclusivement de poisson pané.
Créé par Jozu Moore, Résumé par Archighetto.  Art Two
Contact : jozumoore@gmail.com