biographie max

Max

 

  • MAX est un artiste plasticien né en 1976 à Champigny-sur-marne. Passioné par le dessin animé et la bande dessinée depuis son plus jeune âge. »Enfant du HipHop » c’est après la découverte des réalisations des graffiti artistes comme Mode2 ou Number6 au début des année 90 qu’ il s’intéresse aux graffitis puis fonde avec ses camarades de lycée plusieurs crew jusqu’à fonder les BZ (Bavaria & Zetla crew) qui deviendra par la suite le 132. Avec ce crew, il œuvre dans la capitale des années durant et se fait connaître des initiés.

    Parallèlement au graffiti, il se passionne également pour le graphisme et approfondi ses connaissances notamment en passant un Brevet Technique de dessinateur maquettiste. Il développe ensuite plusieurs projets de bandes dessinées  comme Vision, A ta santé ou l’illustration d’un recueil de poème (Séries noires pour cités blanches). Il réalise également des illustrations pour IV my people, des pochettes d’album, des visuels pour T-shirt, etc…

    Après des années d’art de rue, c’est tout naturellement qu’il se consacre à la promotion du Street Art en réalisant de nombreuses fresques et décors d’intérieur mais également en participant à différents évènements urbains (Rencontre urbaine de la Villette, Urban games à Londres, Alliances Urbaines à Bagneux, Festival de la ville à Créteil, Festival Hip-Hop Montpellier, la plus grande fresque murale de Belgique à la station « De Wand », Fresque de la rue Ordener à Paris,…) mais également par le biais de l’association Ligne de Mire qu’il a rejoint en 2000 , ou, avec son ami Crey, sont régulièrement sollicitée par les collectivités locales, les bailleurs ou entreprise pour la réalisation de fresques (Art en Banlieue organisé par Luc Besson, décors des soirées Extraball au 287, fresque sur le parcours de la Bièvre à Gentilly, décor pour la comédie musicale Jack et Le haricot magique, façade du centre de tri de la poste de Marseille, fresque de 120 mètres rue Camille Blaisot Paris,…).

    Riche de ses expériences passées, aujourd’hui MAX souhaite partager sa vision du monde et son univers à un large public. Il se consacre désormais à la réalisation de ses propres toiles en vue de les exposer.  Il développe un style joignant le langage de la bande dessinée en général (comics, manga, franco-belge, …), l’expression graffiti par l’utilisation exclusive de bombes aérosols et l’esthétique pop du graphisme!